Les Bourses Japonaises

Dans cette section du blog, j’expose différentes bourses japonaises pour les étudiants étrangers. Notamment, les deux voies d’obtention de la bourse du MEXT seront décrites.

La bourse du MEXT

MEXT est l’acronyme de Ministry of Education, Culture, Sports, Science & Technology. La bourse dont il est question ici est donc délivrée par le gouvernement japonais à des étudiants étrangers. C’est ainsi le ministère qui décide de l’attribution ou non de la bourse à un étudiant. Cependant, le dossier de candidature ne se présente pas directement au ministère, il doit être soutenu par une ambassade japonaise ou une université japonaise. C’est cet organisme qui présentera alors le dossier au ministère qui approuvera ou non l’attribution de la bourse. En pratique, il semble qu’un dossier soutenu par une ambassade ou une université soit rarement rejeté par le ministère.

La bourse du MEXT consiste en des versements mensuels permettant de vivre confortablement. Elle permet également de bénéficier d’une exonération des frais d’inscription. De plus, la bourse comprend également un billet aller/retour pour le Japon. Il s’agit à mon avis de la bourse japonaise la plus complète pour les étudiants étrangers.

IMPORTANT : un étudiant ne peut postuler à la bourse du MEXT que par une seule voie. Cela signifie qu’il est impossible de postuler à la fois par recommandation d’une université et par recommandation de l’ambassade. Cela signifie également qu’il est impossible de postuler par recommandation de deux universités, ou même par le biais de deux programmes distincts d’une même université. Si un étudiant souhaite postuler à plusieurs universités et/ou programme, il faudra donc qu’il choisisse un unique programme par lequel il postulera à la bourse du MEXT.

Obtention par recommandation d’une ambassade

Un étudiant non japonais peut déposer dans son pays de nationalité un dossier auprès de l’ambassade japonaise. Le dossier sera alors étudié par un jury nommé par l’ambassade et un entretien sera probablement programmé. En ce qui concerne un projet d’étude scientifique, le dossier devra sans doute contenir la description du projet de recherche qui sera entrepris en Master ou PhD.

En ce qui me concerne, j’ai obtenu la bourse du MEXT par recommandation de mon université d’accueil, ma connaissance du processus d’admission par recommandation de l’ambassade est donc moindre. Cependant, d’après quelques contacts que j’ai eu avec des étudiants ayant choisi cette voie, il me semble que postuler par le biais de l’ambassade japonaise mène à des délais supérieurs à l’autre possibilité. Dans mon cas, il m’aurait été impossible de commencer mon programme d’étude en octobre 2010 si j’avais présenté mon dossier à l’ambassade.

Le site de l’ambassade du Japon en France comporte toutes les informations importantes pour postuler  à la bourse du MEXT par cette voie.

Obtention par recommandation de l’université d’accueil

Si l’on souhaite postuler à la bourse du MEXT par cette voie, il faut tout d’abord bien s’assurer que l’université d’accueil prévoie de soutenir des dossiers de candidature pour le programme en question. En effet, chaque département de chaque université semble avoir un nombre de dossiers à soutenir chaque année. Il se peut donc que certains programmes d’étude ne bénéficient d’aucune attribution de bourse du MEXT. Les consignes de constitution des dossiers de candidatures stipulent clairement si le dossier sera susceptible de faire l’objet d’une attribution de la bourse.

Il n’y a donc pas de dossier supplémentaire à constituer. Le dossier permettant de postuler au programme d’étude est également celui qui permettra de postuler à la bourse s’il est sélectionné par l’université. En pratique, si l’université d’accueil vous accepte et décide également de soutenir votre dossier auprès du gouvernement japonais, vous n’avez plus de démarches supplémentaires à réaliser. C’est l’université qui se charge d’effectuer les démarches auprès du gouvernement.

Encore une fois, si l’université décide de soutenir votre demande de bourse, vous avez toutes les chances de la recevoir effectivement. Le gouvernement vérifie simplement que le dossier et en bonne et due forme et se fie à l’université en ce qui concerne sa qualité.

Pour plus de renseignements au sujet de cette bourse et des différentes voies d’obtention, se référer au site Studyinjapan.com.

Les bourses de la JASSO

La JASSO (JApan Student Services Organization) propose également des possibilité de financement pour les étudiants étrangers. Pour les séjours d’étude longs, la JASSO propose une bourse attribuée sur critères académiques. De la même manière que pour la bourse du MEXT, les dossiers de demande ne se déposent pas directement auprès de l’organisme attribuant la bourse. La candidature à la bourse de la JASSO doit être communiquée à l’université d’accueil qui s’occupera alors d’effectuer la suite des démarches. Le site de la JASSO comporte de nombreuses informations sur les différentes possibilités de financement pour les étudiants étrangers selon leur situation et leur cursus.

La bourse délivrée par la JASSO aux étudiants étrangers consiste en des versements mensuels. Il est à noter que les sommes versées sont inférieures à celles prévues par la bourse du MEXT et ne permettent pas à elles seules de subvenir aux besoins d’un étudiant.

En conclusion, la bourse proposée par le MEXT apparait comme la solution de financement la plus complète pour les étudiants étrangers souhaitant suivre un programme d’étude long au Japon. La bourse proposée par la JASSO constitue une alternative à cette première solution. Elle ne peut cependant être envisagée comme unique source de financement. Il ne faut pas oublier que des bourses de mobilité, notamment régionales, peuvent être obtenues en France dans le cadre d’un tel projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.