Trouver un programme

La première étape d’un projet d’études, qu’il soit à l’étranger ou non, consiste évidemment à choisir un domaine d’étude, puis plus précisément un programme. Le choix de l’université d’accueil se fait bien sûr simultanément. On peut avoir a priori une préférence pour une certaine université, mais je pense que cette préférence ne doit pas prévaloir sur le choix du programme.

Le choix du domaine d’étude étant une affaire personnelle, je me contente ici de lister quelques liens vers des sites d’universités japonaises proposant des programmes en anglais. Ils pourront servir de point de départ pour les étudiants en prospection.

À l’exception de l’Université de Kyoto, toutes les universités listées ci-dessus se trouvent dans la métropole de Tokyo. Une liste exhaustive des universités japonaises est par ailleurs disponible en suivant ce lien.

Universités nationales ou privées

Au Japon, les universités sont réparties en deux grandes catégories : les universités nationales d’une part et les universités privées par ailleurs. Une troisième catégorie, les universités dites publiques, ne concerne qu’une poignée d’établissements.

Qu’une université soit nationale ou privée, les frais de scolarité sont bien plus élevés que ce que l’on peut observer en France. Les deux universités auxquelles j’ai postulé, Todai et Keio, sont respectivement nationale et privée. Pourtant les frais de scolarité sont du même ordre de grandeur dans les deux établissements : de l’ordre de 10 000€ l’année. C’est moins que ce que l’on peut observer dans les universités américaines mais cela représente tout de même une somme importante. C’est pour cette raison que, selon le cas, il peut être aussi important d’obtenir une bourse d’étude que d’être accepté au sein d’un programme. Se référer à la partie Les bourses japonaises pour avoir une idée des différentes possibilités de financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.